Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

mardi 8 mars 2016

The Serial Crocheteuses & More # 316

Pour Isabelle , voici ma version du Petit Chaperon Rouge. Attention Petit Chaperon Rouge, le loup est juste derrière toi !!!

The Serial Crocheteuses & More 316


The Serial Crocheteuses & More 316

The Serial Crocheteuses & More 316

The Serial Crocheteuses & More 316


Si vous n'avez pas trop peur du loup et que vous souhaitez en voir plus, c'est ici que ça se passe...





















27 commentaires :

  1. J'adore Kiki, il me rappelle mon enfance. C'était le doudou de mon frère... Nostalgie, quand tu nous tiens ! Je ne l'avais jamais imaginé en Chaperon (Kiki, pas mon frère, lol). Tu l'as fait à merveille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Virginie !! J'ai attrapé la kikimania. Fais attention il paraît que c'est contagieux !!!!

      Supprimer
  2. Ton kiki est trop mignon ainsi vêtu. Bravo x 5.
    Je sélectionne ton billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Charlotte ! A bientôt :)

      Supprimer
  3. Belle mise en scène pour un joli chaperon rouge!

    RépondreSupprimer
  4. Adorable ! Jusqu'aux souliers rouges assortis au capuchon !!!

    RépondreSupprimer
  5. Adorable ce kiki chaperon rouge...mais il ferait mieux de ne pas s'aventurer dans la forêt...

    RépondreSupprimer
  6. Excellent ! Je craque, il est trop chou !

    RépondreSupprimer
  7. Quel tendresse avec ce kiki en chaperon, adorable!

    RépondreSupprimer
  8. Trop mignon ! j'adore aussi les petits champignons

    RépondreSupprimer
  9. Oh adorable comme tout et jolie mise en scène
    petit kiki que de souvenirs.....

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    Oui, du kiki et même MCC - un petit.
    Même pas peur du loup.
    Vous pouvez le voir dans mon blog : nostalgykiki.
    Je continue ma visite.
    Bye Joe

    RépondreSupprimer
  11. hoo je crois que le chaperon rouge a les poils qui lui sont poussés durant la nuit ! hihi

    RépondreSupprimer
  12. Adorable ce kiki chaperon rouge, on tremble pour lui !

    RépondreSupprimer